Hervé Perdriel


Exposition Collective LE CINEMA


«Les portraits que j’ai réalisés en lien avec le cinéma sont d’abord l’occasion de rendre hommage aux personnes qui m’ont marqué par leur charisme et leur jeu. C’est aussi la possibilité de réinterpréter les rôles ou figures dans lesquelles je les ai aimés et les sortir de leur contexte cinématographique pour les intégrer à mon univers pictural.» Hervé Perdriel


Hervé Perdriel est né à Paris en 1972. En 2004, il part en Bulgarie, pour y réaliser des reportages photographiques et des sujets pour une agence d’illustration photographique.

De retour à Paris en 2006, inspiré par l’architecture de la ville, il se lance dans le collage photographique numérique. Naissent les premiers essais de la série « Paris » où les lieux emblématiques de la capitale, démultipliés, révèlent leur étrange réalité.
Même si la ville reste une source majeure de son inspiration, il dépasse le simple effet visuel pour insuffler à ses images un supplément de sens, de profondeur, d’intimité, à l’instar de ses dernières séries. Dans « Pièces d’identité » et « A corps perdus », les images collectées composent les contours d’un individu, d’une existence, entre mémoire, souvenirs, et images...
 
Pour Hervé Perdriel, la photographie est avant tout un un matériau, le moyen d’un travail plastique « pictural », se définissant davantage comme un travail sur les images que comme travail photographique en tant que tel. En décadrant, recadrant, découpant et recomposant, en modifiant les échelles et les tons, en juxtaposant les images, il propose un autre langage photographique, dont le vocabulaire tient de celui de la peinture : composition, forme, couleur, motif, mais aussi abstraction ou narration.

Le travail d’Hervé Perdriel est régulièrement présenté dans le cadre d’expositions personnelles ou collectives depuis 2006. Aujourd’hui, il vit et travaille à Paris.


Exposition Collective LES ŒUVRES IMMORTELLES


www.herveperdriel.com