Benedicte Van Der Maar


Artiste Photographe

Exposition Collective LA FEMME


BENEDICTE VAN DER MAAR from Versus & Versus on Vimeo.


 «Les portraits de VAN DER MAAR sont les reflets de personnages qui nous entourent. Qu’elle travaille dans son studio ou au bout

du monde, ses œuvres interrogent sur la condition de l’être humain et des femmes : l’inégalité, l’éphémère, les questions sensibles aux- quelles sont confrontées avec acuité les sociétés contemporaines.


Dans son approche artistique, Benedicte VAN DER MAAR utilise indifféremment la photographie digitale, l’imagerie numérique le pastel et la peinture.
Depuis 2007, la série de portraits minimalistes « Fragile » aborde le thème de l’éphémère, du délicat, du précaire statut des êtres humains et particulièrement des femmes.



Ces portraits sont réalisés en studio sur fond noir, blanc ou gris. Benedicte VAN DER MAAR cherchait d’abord à traduire l’identité multiple des femmes. Ceci allait l’amener à un projet plus vaste. Une réflexion sur l’identité tout court.
En 2013, elle élabore ses mises en scènes en recouvrant ses modèles d’inscriptions

à la peinture.


Son travail se rapporte à la vulnérabilité des sociétés, et à la com- plexité de certaines oppositions. Benedicte souligne souvent ce thème en montrant deux photographies, côte-à-côte ou se faisant face, créant ainsi de violents contrastes visuels avec des opposi- tions entre le noir et blanc et la couleur, l’instant difficile et l’instant de bonheur.


Ainsi, entre 2007 et 2013 VAN DER MAAR prépare « Never Ending », projet à long terme sur la base de ses voyages en Inde, en Israël, en Haïti, au Népal, en Tunisie, au Kazakhstan, en Tunisie puis en Syrie en 2012. Ses carnets de voyage sont en cours d’édi- tion en 2014.»


www.vandermaar.com